A un moment donné de la vie, le sentiment de culpabilité peut frapper n’importe qui et ne fait que se renforcer sous le regard des autres. Parfois, il peut être beaucoup trop envahissant au point de constituer un frein à l’épanouissement personnel et entraînant une souffrance psychologique. Ainsi, selon certains psychologues, le seul fait d’accepter ce sentiment peut mener tout droit vers la guérison.

L’indulgence envers soi-même

Plusieurs psychologues préconisent le fait d’être plus indulgent envers soi-même pour vaincre le regret. Il est parfois impossible de revenir en arrière et de rectifier certaines décisions qui ont été prises ou encore certaines actions qui ont été omises. Donc la première étape vers la guérison est de se pardonner. Un psychologue spécialiste a récemment affirmé que le fait de se baser sur le passé avec le regard sur le présent est un exercice beaucoup biaisée. Personne n’est jamais pareil car l’Homme en soi est un être évolutif. Ainsi pour le cas d’un regret dû a une omission mieux vaut se rappeler le fait que même en ayant entrepris l’action vous ne serez toujours pas capable de connaitre ce qui se serait réellement passé. Par contre s’il s’agit d’un choix regrettable alors faire son deuil est la seule alternative possible. Il faut juste assumer ses choix et accepter ce qui n’a pas été fait pour mieux vivre son futur. Vous pouvez trouver un psychologue à Anderlecht pour vous aider à cela.

Le travail de sa personnalité

Dans certains cas, pour se débarrasser de ses regrets, il n’y a rien de mieux que travailler sur sa personnalité et se fixer des objectifs précis. En d’autres mots, pour éviter de regretter trop souvent, la personne pourrait s’attarder davantage sur l’aspect positif de sa vie, apprendre à se connaitre soi-même et savoir apprécier ses résultats même s’ils sont beaucoup plus modestes que ce que le sujet a dû estimer. Par ailleurs, il est aussi possible de travailler sur la tolérance de l’échec et du fait que c’est une étape de la vie qui peut être incontournable. A cet, il faut accepter le regret comme un sentiment à part et en tirer des leçons. Cela lui permettra de détecter ses erreurs en vue de ne plus les commettre. Enfin, le sujet est encouragé à entreprendre des activités qu’ils le passionnent. L’idée est donc de garder son esprit assez occupé pour ne pas penser au regret et en vue d’avoir une vision plus objective du futur. Par ailleurs, aider les autres à surmonter leurs problèmes est aussi une excellente manière de se soulager et de se débarrasser de ce sentiment.

Toujours penser à l’avenir

Après avoir accepté les faits, il faut maintenant se baser sur l’avenir. Pour ce faire, la personne doit se demander ce qui importe réellement et ce qu’il veut vraiment dans la vie. Il est donc essentiel de se focaliser sur ce qui se passé ici et maintenant. En d’autres mots, il faut commencer à planifier son avenir. Une personne qui ne planifie pas son avenir mais qui laisse le hasard s’en charger est susceptible est de retomber dans le regret et la dépression sous plusieurs formes. Ainsi, mieux vaut bien planifier pour éviter de regretter.