A partir de ce mois de janvier 2020, les cotons-tiges en plastique seront bannis de la circulation. On se demande comment pourrait-on remplacer ces petits gadgets qui assuraient notre hygiène auriculaire. Voici quelques solutions pour garder nos oreilles propres. 

Le cure-oreille en métal

Le cure-oreille en métal a vu le jour bien avant les cotons-tiges en plastique. Ils vont donc être remis sur les rails. Son avantage est qu’il est lavable et réutilisable plusieurs fois. Mais pour éviter les accidents et les blessures, éviter de l’enfoncer trop profondément.

L’oriculi japonais

C’est un ustensile originaire du Japon. Il est réutilisable et très écologique. L’oriculi japonais est composé d’une tige en bambou recourbé. Il existe même un modèle en inox pour un peu plus de durabilité.

Le coton-tige écologique

Le coton-tige écologique est une autre alternative du coton-tige en plastique. Il est formé d’une tige en carton, en papier ou en bambou. Le but est d’utiliser des matériaux biodégradables et éco responsables, car les cotons-tiges finissent trop souvent dans les circuits d’eaux usagées.

Les bougies auriculaires

Les bougies auriculaires sont des méthodes ancestrales très efficaces. La chaleur qui pénètre dans l’oreille va stimuler l’irrigation sanguine et ramollir le cérumen. La bougie auriculaire va également éliminer les impuretés et les dépôts présents dans le canal auriculaire.