Le changement de saison est souvent la première cause d’une réaction allergique. D’après une étude, on met 7 ans en moyenne pour aller consulter un médecin aux premières apparitions du symptôme. Ce long moment laisse le temps à la maladie de se développer et s’aggraver sans une prise en charge.

Qu’est ce qu’une allergie?

C’est une réaction anormale de notre système immunitaire contre un élément étranger à l’organisme. On appelle ce dernier allergène. Il est généralement inoffensif. Tout le monde peut être concerné par cette maladie. D’après une étude il est plus fréquent dans les pays industrialisme, car 1 personne sur 5 est allergique. On appelle cette maladie l’hypersensibilité. On peut rencontrer une substance allergène dans la vie quotidienne. Cette hypersensibilité peut se manifester dans différentes parties de notre corps comme la peau, au niveau des yeux ou encore dans les voies respiratoires. La manifestation de cette maladie peut varier pour chaque individu.il existe plusieurs types de manifestations allergiques : la rhinite allergique et asthme est causée par une allergie respiratoire, dermatite atopique qui est due à des allergies oculaires et l’Œdème qui se présente souvent sous forme de gonflement au visage (sur les lèvres ou les paupières), les chocs anaphylactiques peuvent être mortels. C’est la réaction allergique la plus grave.

On peut classer ces différents types d’allergie en 2 catégories : l’allergie immédiate et l’allergie retardée. Pour la première catégorie, il peut vous atteindre si votre corps est prédisposé génétiquement. On évoque le terme prédisposition génétique, car une personne qui peut produire un anticorps du type IgE développe facilement une allergie. La deuxième catégorie est l’allergie retardée. Elle peut toucher tout le monde. Elle se manifeste principalement sur la peau et fait apparaitre un eczéma au contact de l’allergène responsable.

Guérison et prévention de l’allergie

La première chose à faire est d’identifier l’allergène responsable de la maladie. Et il faut éviter de se frotter à ces éléments. Le médecin va vous donner des médicaments pour atténuer et stabiliser les symptômes. On peut trouver des médicaments sous forme de pilule, de liquide ou en vapeurs nasaux. Pour l’allergie alimentaire, il n’y a que l’abstinence aux aliments. La consommation des aliments allergènes peut entrainer un choc anaphylactique. On peut trouver les antihistaminiques comme traitement antiallergique. On peut obtenir ce produit en vente libre. Mais il faut consulter un médecin avant la prise de ces antihistaminiques. On retrouve aussi l’homéopathie comme traitement, il peut accompagner un traitement, mais ne peut pas le substituer. On eut aussi utilisé des plantes pour traiter l’allergie. La phytothérapie ne se fait pas voie orale ou usage local.

L’aromathérapie peut aussi faire l’affaire, mais ne doit être utilisée que pour les adultes. C’est un produit déconseillé chez les femmes enceintes ou allaitantes. Un traitement de désensibilisation peut traiter l’allergie. Il est utilisé pour des allergies graves au venin d’insecte et de rhinite allergique. Ce traitement consiste à donner de manière progressive et répétée des doses d’allergènes au patient. Cela va renforcer le système immunitaire de la personne et au fil du temps son organisme va produire d’autre anticorps qui ne soit pas responsable de la réaction allergique. De ce fait il réduit la réaction de cette maladie.

L’une des méthodes de prévention consiste aussi à se procurer des housses spéciales anti-acariens sur des sites comme https://www.ephacare.fr/ par exemple.

Une allergie est une maladie que l’on peut traiter de différentes manières, il faut juste consulter un médecin avant de prendre un quelconque médicament.